Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Transports "A Nantes Atlantique, les travaux peuvent commencer dans deux mois"

5 16.10.2014 16:22
Elue, architecte, pilote, ... ont étudié les "différentes contradictions"

Elue, architecte, pilote, ... ont étudié les "différentes contradictions"

Photo PO-CT

Depuis l’annonce dans le Canard enchainé que le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes serait, selon le permis de construire, plus petit que l’aéroport de Nantes Atlantique, les militants du Cédpa et de l’Acipa ont étudié les données.

Nombre de comptoirs, de passerelles, taille des halls, de la caserne des pompiers : « il y a un problème de cohérence entre ce qui est exigé pour Nantes Atlantique et ce que la DGAC (Direction générale de l’aviation civile) a demandé pour Notre-Dame-des-Landes », souligne Françoise Verchère, coprésidente du Cédpa, collectif des élus opposés au projet, « pendant ce temps-là, Nantes Atlantique n’est pas optimisé. Nantes Atlantique peut être rénové dans deux mois si on veut. En ces temps de difficultés financières, ce serait un chantier intéressant pour le secteur du BTP ».

Dans une lettre (à retrouver ci-dessous dans son intégralité), les opposants viennent de demander un entretien au ministre des Transports. Selon ces derniers, le coût d'un réaménagement possible de Nantes Atlantique a été volontairement surestimé.

Plus d'informations dans Presse Océan de vendredi 17 octobre.

Lire aussi :

Loire-Atlantique Remise en cause des dimensions de l'aéroport : la préfecture réagit


La lettre adressée au ministre des transports :

 

Commentaires (5)

L'urbain, moins on en a, plus on l'étale
sven.jelure ven, 17/10/2014 - 11:54

Mais non, Rufus, ce ne serait pas la construction d'un aéroport à Notre-Dame-des-Landes qui permettrait de lutter contre l'étalement urbain : ce serait la suppression de Nantes Atlantique. Or il n'en est pas question puisque Nantes Atlantique serait conservé pour les besoins d'Airbus...
Et d'ailleurs, même en cas de suppression de Nantes Atlantique, les personnels mutés à NDDL chercheraient forcément à se rapprocher de leur travail : il y aurait beaucoup de logements à vendre en Sud-Loire, dont moins de nécessité de construire dans cette zone.
Et où iraient tous ces gens ? On parie qu'ils feraient construire sur l'axe Nantes-NDDL ? Vous parlez d'une lutte contre l'étalement urbain !

Allez les jeunes ! Vous nousdevez 1M € pour le saccage deNantes
Rufus jeu, 16/10/2014 - 22:47

Oui en février souvenez-vous ce saccage gratuit que votre complaisance complice n'a jamais dénoncé ! et si par malheur vous réussissiez à contrecarrer la création de cette infrastructure indispensable pour le développement économique et commercial du Grand Ouest, les indemnisations que nous, contribuables devrions verser à Vinci seraient encore plus ruineuses et surtout pour les jeunes de notre région qui devront aller chercher l'emploi ailleurs si jamais ils le trouvent.
Le vert (l' architecte d'ELLV) ont le reconnait facilement, mais parmi les autres sexagénaires et septuagenaires , qui est le pilote émérite ? Moi je ne serais pas très confiant de monter dans son avion !
Allez, laissez la place aux jeunes , n'ayez pas peur . La Mairesse honoraire de Bouguenais et ses vieux compagnons bobos soixante-huitards aux cheveux blancs ( c'est un signe de ralliement aussi à l'ACIPA) peuvent sûrement comprendre que la construction de l'aéroport du Grand Ouest permettra de densifier la ville de Nantes ( 15000 logements ) pour limiter un étalement urbain exponentiel de notre métropole et lutter ainsi contre toute les nuisances qui portent atteinte à l'environnement qui en découlerait :
- zones pavillonaires à n'en plus finir et bétonnage par les Maires fiers du développement de leur belle commune et des fonds de la dotation globale de l'état qui tombent dans leur caisse en fonction du nombre d'habitants de la commune
- voirie, contournement routier, zones commerciales, artisanales , infrastructures scolaires, sportives culturelles , piscine ... etc, etc...
Ce sont les ZEP à plat ! et les parents qui disposent chacun de leur voiture polluent pendant des heures dans les bouchons pour venir travailler à Nantes le matin et rentrer chez eux le soir.

Il faut vite densifier la Métropole et pour cela construire l'aéroport du Grand Ouest ce qui est le seul vrai geste écologique à accomplir pour notre région.

Quand Observateur44 s'énerve...
Cyril jeu, 16/10/2014 - 17:32

...c'est bon signe pour les anti aéroports :)

L'enfumage, c'est ce que fait AGO depuis que le projet existe : à chaque fois qu'un argument est démonté par les opposants, AGO et les pros aéroports tentent d'apporter d'autres argumentations, démontés à leur tour.
Et évidemment, des arguments sans exemples non vérifiés et surtout non vérifiables par le Grand Public : cf les demandes récurrentes de documents des particuliers et des journalistes auprès d'AGO.

Quand on voit le document qui a fuité, on comprend pourquoi les pros aéroports essaient de se cacher comme de vulgaires taupes...

C'est un dossier sans fin.

Quant au lac de Grand Lieu, il est actuellement mieux protégé qu'il ne le serait sans aéroport (urbanisation, construction en zone inondable dixit Gilles Retière ex maire de Rezé !) : les habitants du Sud Loire, en faible majorité, attendent l'éventuel départ de l'aéroport pour faire de la spéculation immobilière ; il suffit d'aller faire un tour aux fêtes du village pour s'en rendre compte !

Le météorologue-astrologue qui hait tant Nantes et les Nantais
Rufus jeu, 16/10/2014 - 23:26

En réponse à Cyril - Quand Observateur44 s'énerve...

Depuis longtemps le Cyril croise les doigts afin qu'une crue centénnale submerge Nantes les Nefs le futur site de l'hôpital et envoie par le fond de la Loire cet horrible éléphant qu'il déteste tant.
Ce qu'il ne sait peut-être pas , c'est qu'un éléphant , ça nage !
En revanche il oublie que les premières à être noyées, ce seront les cliniques nantaises au confluent de la Sévre et de la Loire , mais je pense que notre Cyril a un penchant plus prononcé pour le privé que pour le service public mais... c'est tout à fait son droit d'anar décroissant de la ZAD ex enfant de choeur !

Un de ses derniers énervements dans ce forum (puisque c'est ce qu'il reproche à Observateur 44) nous a appris que la Fabrique, les Nefs , le Voyage à Nantes n'étaient que de la gabegie insensée...
Et pourtant il n'y a jamais eu autant de touristes à Nantes que cette année! la fréquentation des commerces du centre n'a jamais été aussi élevée !! Il faudra qu'il nous explique ...!

Le Lycée sur l'Ile de Nantes , ça aussi ça ne plait pas à Monsieur Cyril... ça coûte trop cher ! Il faudrait qu'il aille l'expliquer aux lycéens de cet établissement public.
En revanche l'annexe luxueuse pour les disciplines artistiques de la Joliverie de st Sébastien-sur-Loire située à côté de Stéreolux ne lui pose aucun problème. Tiens, tiens... encore un établissement privé qui échappe au tir nourri de sa critique. et de ses prédictions d'inondations ... comme c'est étrange !
Je n'en rajouterai pas plus car je sais que bon nombre de PO Nautes que je salue au passage car je ne viens pas souvent les voir ont fait le tour complet des motivations antinantaises anti-municipalité anti service public de cet anti nddl pro zadiste... notoire !

De l'enfumage, comme d'hab !!!
observateur44 jeu, 16/10/2014 - 16:40

Appliquer à l'aéroport NDDL les mêmes conditions d'accueil que celles voulues pour Nantes Atlantique, c'est oublier que N DDL disposera de deux pistes ,une réservée au décollage, l'autre à l'atterrissage Et DONC que les surfaces nécessaires aux enregistrements et débarquements ne sont pas comparables. C'est la raison pour laquelle à NDDL, la zone de récupération des bagages sera deux fois plus importantes qu'à Nantes Atlantique, alors que les formalités de départ nécessiteront moins d'espace car liées à de nouvelles technologies d'enregistrement. Toute comparaison des deux sites est stupide puisqu'ils ne fonctionneront pas de la même manière. Enfin ces pseudos écolos oublient qu'actuellement c'est le lac de Grandlieu qui est survolé de très près alors que c'est une zone natura 2000 !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.