Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Trignac Prison avec sursis pour la mère qui avait frappé l'institutrice

0 17.04.2014 15:57
Par solidarité, les enseignants de cette école avaient porté trois jours le gilet jaune.

Par solidarité, les enseignants de cette école avaient porté trois jours le gilet jaune.

Archives PO/Nicolas Daheron

A Trignac, elle ne voulait pas que son enfant se rende à la piscine avec sa classe de primaire. Le 20 janvier à Trignac, cette femme décrite comme agressive était passée des menaces au coup de poing. Au tribunal de Saint-Nazaire hier. Me Carole Robard-Hervouët, l’avocate de l’institutrice frappée par la mère d’un élève, le 20 janvier dernier, résume le sentiment général devant le tribunal correctionnel de Saint-Nazaire. L’enseignante, néanmoins, n’est pas prête d’oublier la scène : « Elle m’a dit deux fois Je vais te tuer, puis je vais t’arracher les yeux pour te montrer ce qu’est une femme puis elle m’a donné un coup de poing dans la bouche ». Le tribunal a suivi en grande partie les réquisitions : la mère a été notamment condamnée à un mois de prison avec sursis.

Plus d'informations ce jeudi dans Presse Océan.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.