Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Un musicien nantais accuse le groupe Indochine d'avoir plagié son clip [SONDAGE]

2 15.05.2013 07:58
Un musicien nantais accuse le groupe Indochine d'avoir plagié son clip

Un musicien nantais accuse le groupe Indochine d'avoir plagié son clip

Photos PO/DR

Philippe Etémé, alias Spyk-hz, rappeur nantais de 26 ans, a annoncé hier son intention de porter plainte pour plagiat contre le groupe de rock français Indochine et contre le réalisateur québécois de leur dernier clip "college boy".

Philippe Etémé estime qu'il y a trop de ressemblances entre ce clip et celui qu'il a publié sur Youtube l'an dernier et qu'il a intitulé "Les filles du collège".

sondage

Les deux vidéos, tournées en noir et blanc, traitent du même thème du harcèlement à l'école et certaines scènes présentent des similitudes, qui, selon le plaignant, ne peuvent résulter du hasard.


 

Plus d'informations ce mercredi 15 mai dans Presse Océan

Commentaires (2)

Bravo !
anonyme2837 mer, 15/05/2013 - 08:59

Oui je dis bravo a l'idée merveilleuse qu'a eu cet espèce de mauvais groupe de rap d'accuser de plagiat (avec un clip vu 1300 fois sur youtube...) qui n'a absolument aucune similitude si ce n'est le noir et blanc et la scène se passant dans un collège ! Mais très bonne idée pour leur promo (on le comprend aisément en voyant que la notoriété du dis groupe ne dépasse pas les frontières de Nantes..) seulement même en créant un buzz, de la mauvaise musique reste de la mauvaise musique, a bon entendeur..

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.