Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Viticulture Des Bonnets rouges débarquent à Interloire (Tours)

3 13.10.2017 17:35
Les vins nantais portent la mention Val de Loire, dénoncent les Bonnets rouges.

Les vins nantais portent la mention Val de Loire, dénoncent les Bonnets rouges.

Photo archives PO-N. Bourreau

Aux environs de 17 heures vendredi 13 octobre, quelques Bonnets rouges bretons ont fait irruption au siège d'InterLoire, l'interprofession des vins de Loire, à Tours. Ils sollicitent « une rencontre avec leur président, Jean-Martin Dutour », indique un interlocuteur sur place.

Dans un communiqué, « le groupe Frelon » des Bonnets rouges explique que « le pays Nantais fait partie de la Bretagne depuis plus de dix siècles et aucun découpage administratif ne peut faire disparaître cette vérité. » Et ils poursuivent : « Muscadet, Gros-Plant, Coteaux d'Ancenis, ce sont nos vins bretons. » Et déplorent qu' « InterLoire les a annexés... Depuis le 1er août 2017, les nouveaux statuts d'InterLoire obligent les appellations des vins nantais à indiquer leur appartenance au Val de Loire. Les récents accords interprofessionnels indiquent qu'il est obligatoire de mentionner Val de Loire sur les bouteilles. Tout ceci est absurde et inacceptable. » Et de conclure : « Les vins bretons n'ont rien à faire avec les vins du Val de Loire. » Les militants réclament « la modification des statuts d'InterLoire ».

Plus d'informations dans Presse Océan (éditions Nantes métropole et Nantes Sud) de ce lundi 16 octobre 2017.

A lire également en version numérique en cliquant ici

https://qualjournal.presseocean.fr/?&utm_source=po&utm_medium=lien&utm_c...

Commentaires (3)

Ils ont bien raison de s'indigner!
44BZH sam, 14/10/2017 - 12:49

Car non seulement, le contexte historique n'est pas reconnu mais en plus c'est du vrai racket de la part d'Interloire car ils doivent lui verser des cotisations astronomiques. On peut toujours les soutenir en achetant leurs bouteilles herminées.

exogène
Foulques Deletang ven, 13/10/2017 - 22:10

N'en déplaise aux bobos et aux identitaires, Nantes n'est pas identifiée par les Français comme étant en Bretagne mais comme le terminus du Val de Loire. Géographiquement et culturellement, c'est aussi une vérité qui dérange les idiotitaires : la vigne pourrit en Bretagne à cause du climat. L'acharnement des éléments exogènes venus de Bretagne n'y changera rien. La Loire de St Nazaire à Ancenis a toujours constitué une source de culture et d'échanges fructueux avec le reste de la France y compris par la viticulture et aussi le maraîchage dans les zones alluvionnaires, inexistantes en Bretagne. Idem pour les châteaux et les paysages, sans tuiles ni granit sombre.Quant aux dialectes bretons, ils n'y ont jamais été parlé.

les vins de Nantes
hepken ven, 13/10/2017 - 20:49

Le val de loire c'est l'Anjou la Tourraine,mais certainement pas le pays Nantais
Si les viticulteurs Nantais veulent vendre leur vin c'est en faisant de la qualité évidemment et en se débarassant de cette image floue de val de loire!

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.