Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Euro 2016 Didier Deschamps : « Ça se joue à si peu de choses... »

0 11.07.2016 01:08
Cruel, voilà le mot qui ressort dans la bouche du sélectionneur français Didier Deschamps.

Cruel, voilà le mot qui ressort dans la bouche du sélectionneur français Didier Deschamps.

Photo Nathalie Bourreau

La réaction de Didier Deschamps, le sélectionneur de la France, après la défaite face au Portugal :

« Évidemment le sentiment qui prédomine c’est une énorme déception. C’est cruel de perdre cette finale comme ça. Je félicite le Portugal. On a eu nos opportunités, on a même eu la dernière avec ce poteau de Dédé Gignac dans les arrêts de jeu. Il nous a manqué un peu de réussite, de lucidité, un peu de fraîcheur aussi. Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs, ils ont tout donné. Ça se joue à si peu de choses... C’est très dur, c’est cruel, il faut l’accepter et il faudra le digérer pour chacun d’entre nous.
Il n’y a pas de mot pour diminuer la déception de mes joueurs. Il ne faut pas oublier notre parcours et l’engouement de millions de français. C’est dur pour tous nos supporters, on aurait aimé leur offrir ce titre.
Nous n’avons pas été victimes de la pression, nous n’étions pas tétanisés, bien au contraire. Nous n’avons pas raté notre match. On l’a joué, cette finale. Cette équipe du Portugal sait très bien faire déjouer l’adversaire, elle défend collectivement. Sans Ronaldo, ils ont fermé encore un peu plus.
Évidemment, on a laissé de l’énergie contre l’Allemagne. Entre 3 et 4 jours de récupération, c’est une grosse différence. Mais on le savait, et j’avais connu ça en ma faveur quand j’étais joueur. 
Je ne veux pas parler tout de suite du futur. Pas ce soir (hier). Il est prévu depuis longtemps que je continue avec l’équipe de France, et une fois tout cela digéré, on va réattaquer la suite. »

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.