Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Euro 2016 La France éteint le volcan islandais avec une pluie de buts [VIDÉOS]

0 03.07.2016 22:54
La France a battu l'Islande 5-2 et rejoint l'Allemagne en demi-finale de l'Euro.

La France a battu l'Islande 5-2 et rejoint l'Allemagne en demi-finale de l'Euro.

Photo Marie Delage

Une entame de match parfaite a permis à la France de passer sans encombre l’obstacle islandais et l’écueil des quarts de finale (5-2). La voilà dans le dernier carré de leur Euro, où elle sera opposée aux champions du monde allemands.

Tant pis pour le suspense. Contrairement à ses précédentes rencontres, la France n’avait clairement pas envie ce dimanche soir de disputer un match "polar", avec le nom du qualifié dévoilé dans les dernières minutes après un énième rebondissement.

Toutes les réactions. France - Islande : "Ça n'a pas été simple", estime Deschamps

L’équipe islandaise, elle, avait vécu un conte de fées au tour précédent en éliminant les Anglais, écrivant ainsi une des plus belles histoires de cet été français. Elle a été ramenée sur terre avec violence par des Français appliqués qui ont rapidement pris les devants.

Onze minutes de jeu et Giroud ouvrait déjà le score d’une belle frappe croisée du gauche (1-0).

A la 20e Pogba mettait déjà son équipe à l’abri d’un grand coup de boule suite à un corner de Griezmann (2-0).

Afin d’éviter un retour des Vikings islandais, Payet d’une belle frappe du gauche à l’entrée de la surface (3-0 ; 43e) puis Griezmann, d’un lob délicieux (4-0 ; 45e), scellaient déjà le sort de ce quart de finale.

4-0 à la mi-temps, Didier Deschamps avait de quoi avoir le sourire. Il allait le perdre un peu au retour des vestiaires en voyant son équipe être victime de relâchements coupables.

Le Nantais Sigthorsson sauvait d'abord l’honneur des Islandais en coupant un centre au premier poteau (4-1 ; 56e).

Puis après un nouveau but de Giroud (5-1 ; 59e), c’est Lloris qui devait s’employer en réalisant probablement l’arrêt de cet Euro sur une tête à bout portant (63e).

Il devait tout de même chercher une nouvelle fois le ballon dans ses filets suite à une tête victorieuse de Bjarnsson (5-2 ; 84e).

Alors oui, la France se qualifie pour les demi-finales de la compétition avec en prime un festival offensif, mais elle a aussi affiché ce dimanche soir quelques manquements défensifs. Tiens tiens, c’est justement le constat que l’on pouvait dresser après les matchs de préparation…

Attention, car face aux champions du monde allemands, ces lacunes pourraient se payer très cher. Car sans faire injure à la Roumanie, l’Albanie, la Suisse, l’Irlande et l’Islande, l’Allemagne est un adversaire d’un tout autre calibre. Au moins, ces deux buts encaissés garderont les Bleus de toute euphorie...

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.