Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Euro 2016 Le billet de notre envoyé spécial : Jour 25 – Die Mannschaft

0 04.07.2016 17:08
Euro 2016. Le billet de notre envoyé spécial : Jour 25 – Die Mannschaft

Euro 2016. Le billet de notre envoyé spécial : Jour 25 – Die Mannschaft

Capture d'écran compte twitter UEFA Euro 2016

L’équipe de France a passé pas mal de caps, depuis vingt ans, mais le cap allemand, non. Affronter l’Italie, l’Espagne ou l’Angleterre est toujours la promesse de belles affiches, et le Brésil a ce côté magique, mais l’Allemagne, c’est l’Allemagne. Nos pires souvenirs, notre pire cauchemar, dès que le match a de l’enjeu. Comme une malédiction tenace, si tenace, tellement tenace qu’elle laisse penser qu’en 1998, c’était plutôt bien que la Croatie élimine la bête noire en quarts de finale, pour la remplacer en demi-finale. Et qu’en 1984 et en 2000, les deux autres millésimes sacrés, l’élimination allemande en poule n’avait pas de quoi nous chagriner. L’Allemagne face aux Bleus, c’est toujours le même scénario : après avoir rivalisé dans les matchs amicaux, la France y croit, et au bout du compte l’Allemagne donne quand même la leçon. De football parfois, ou à défaut d’efficacité, voire de cynisme. La vision pragmatique face à la vision romantique, c’est la version que l’on aime y voir. Le rôle est plus noble ainsi et cela apaise les défaites. La vérité est plus nuancée que les souvenirs, car l’Allemagne a enfanté des joueurs sublimes, la moustache règlementaire n’y changeait rien. Les temps ont changé et cette considération historique, juste des chiffres, ne devrait avoir aucune prise sur l’issue de ces énièmes retrouvailles, jeudi soir. Mais quand même : le temps d’une soirée, on adore se détester, et c’est bien mieux comme ça.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.