Euro 2016 Quels sont les cinq plus beaux buts de l'histoire de l'Euro ? [VOTEZ]

0 01.07.2016 19:13

Le championnat d'Europe c'est une concentration des meilleurs joueurs du continent. Qui dit talent sur la pelouse dit forcément beaux buts... parfois.

Avant Pays de Galles - Belgique, voici pour vous notre Top 5 -ou plutôt top 6 car Zlatan ne fait jamais rien comme tout le monde- des plus beaux buts de l'Euro inscrits avant cette édition 2016.

Et vous, qu'en pensez-vous, lequel est le plus beau (votez en fin d'article).
 

5- Zlatan Ibrahimovic (2004 ou 2012)

Déjà, en 2004, son aile de pigeon lobée contre l’Italie n’était pas vilaine. Puis en 2012, c’est d’une volée kung-fu aux 16 mètres qu’il avait molesté la France, quelques semaines avant d’arriver au PSG comme un roi (pas encore une légende). A force de persévérance, il a fini par forcer la porte du classement. A vous de choisir pour lequel des deux gestes.



 

4- Paul Gascoigne (1996)

La 79e minute de cet Ecosse-Angleterre est terriblement anglaise. Tout part donc d’une moustache impeccable, celle de David Seaman. Le gardien d’Arsenal vient de stopper un penalty, et il relance longuement le ballon. Après un jeu à trois, Gascoigne se glisse entre deux défenseurs écossais. Il reçoit le ballon et enchaîne coup du sombrero du gauche – volée du droit. Un bijou qui le rend extatique. Et quand Gazza est extatique, il boit. Allongé, il se fait asperger le gosier par Teddy Sheringham, dans une reproduction de « la chaise du dentiste », un jeu de boisson auxquels les Anglais s’étaient adonnés avant l’Euro, en stage à Hong-Kong et en première page des tabloïds. A priori, en ce 15 juin 1996, le bidon ne contenait que de l’eau.


 

3- Karel Poborsky (1996)

Si le début d’une action est un critère décisif pour ce top 5, alors le but du Tchèque n’a rien à y faire. Si le lob majestueux qu’il s’apprête à inventer va tromper Vitor Baia et éliminer le Portugal dans ce quart de finale, la conduite de balle qui précède l’éclair de génie est moins géniale. Entre trois Portugais, Poborsky va tout droit et laisse la magie opérer : son genou droit réalise un une-deux avec la malléole gauche d’Océano venu lui barrer la route. Fernando Coutu, le chevelu d’en face, regarde l’histoire s’écrire sous ses yeux. Les Tchèques iront jusqu’en finale et Poborsky restera en Angleterre, en passant du Slavia Prague à Manchester United.


 

2- Antonin Panenka (1976)

Son nom vous dit sans doute quelque chose. Panenka est bien l’inventeur du tir au but du même nom. Sauf qu’il a choisi son moment pour la révéler au monde : le dernier tir au but de la finale de l’Euro 1976, face à la RFA et Sepp Maier. Autant dire qu’il en faut (du cran). Alors que les Tchèques mènent 4-3, Panenka peut donner la victoire aux siens, et il choisit de retarder son tir pour piquer son ballon, une fois Maier en plein plongeon. La suite, c’est la postérité : les Tchèques sont champions d’Europe, et Panenka propriétaire d’un geste technique.

 
 

1- Marco Van Basten (1988)

Tout le monde a beau l’avoir vu et revu, on se demande toujours comment le ballon a pu aller de son pied à la lucarne opposée. La légende Van Basten en un seul geste.

 

Et vous, qu'en pensez-vous ? Quel est le plus beau but de l'histoire de l'Euro ?


 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.