Votre avis Êtes-vous favorables à un conservatoire des arts culinaires nantais ?

0 18.03.2017 07:06

Chantre de la gastronomie nantaise, Yvon Garnier veut créer dans sa ville un conservatoire de l’art culinaire. Parce que le département n’a rien à envier aux autres en la matière.

Il mijote son idée depuis cinq ans déjà. Yvon Garnier, maître compagnon, membre de l’Académie culinaire de France et président fondateur de l’Institut Edouard-Nignon, une structure qui dispense des cours de cuisine grand public, souhaite créer, à Nantes, un Conservatoire des arts culinaires.

Yvon Garnier veut d’autant plus y croire que d’autres villes ont déjà montré l’exemple. En 2010, le « repas gastronomique des Français » a été inscrit au patrimoine mondial immatériel de l’Unesco.

Dans la foulée, Lyon a lancé le projet de la Cité internationale de la gastronomie qui devrait ouvrir l’année prochaine. « Mais la gastronomie française ne peut être cantonnée à Lyon. Versailles, Dijon, Tours, Bordeaux ont lancé des projets similaires. Ce serait dommage que Nantes, qui dans ce domaine, dispose de tous les atouts, n’honore pas, elle aussi, ses spécialités, ses produits et ses métiers. »

Retrouvez l'intégralité de cet article et notre carte des spécialités nantaises et du département dans votre édition de ce samedi 18 mars. A lire également en version numérique en cliquant ici

Et vous qu'en pensez-vous ? Etes-vous favorables à un conservatoire des arts culinaires nantais ?


Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.